FIAC 2015 : La soirée Orange attire le tout-Paris !

Orange est pour la cinquième année consécutive le partenaire technologique officiel de la Foire internationale d’Art Contemporain qui se tient du 22 au 25 octobre 2015 dans l’enceinte du Grand Palais à Paris. L’occasion pour l’opérateur télécoms d’organiser une soirée privée lors du vernissage de l’exposition où plusieurs célébrités ont fait le déplacement.

Soirée Orange pour l'ouverture de la FIAC 2015 au grand palais à Paris.Il y a foule au stand Orange, entre deux bars où le champagne coule à flots, une vingtaine de célébrités du cinéma, des médias ou encore de la musique s’échangent bises et indiscrétions dans une ambiance très mondaine.

 Si la présence de l’actrice césarisée Nathalie Baye n’est pas passée inaperçue grâce aux photographes, d’autres personnalités comme l’animateur Frédéric Lopez ou l’acteur Kamel Belghazi sont plus difficilement repérables dans la foule.

 L’animatrice Sandrine Quétier que l’on retrouvera à la présentation de « Danse avec les stars » sur TF1 ce samedi 24 octobre a quitté son groupe The Jokers le temps d’une soirée pour célébrer l’art contemporain auprès d’autres animateurs comme Stéphane Plaza, Cartman (Sébastien Patoche) ou Jérôme Anthony.

 Si des grands noms du cinéma français tels que Claude Lelouch ou Gérard Darmon ont apporté un côté lumineux et exclusif à cette soirée de par leur présence, c’est bien évidemment le chanteur M Pokora qui est reparti avec le nombre maximum de « selfies ».

Le jeune homme en pleine tournée de son R.E.D tour a annoncé dernièrement qu’il se lançait dans la restauration en partenariat avec l’ex-footballeur Fabrice Fiorèse. Son restaurant L’alpin  ouvre d’ailleurs ses portes ce jeudi 22 octobre 2015. La soirée Orange a été pour lui l’occasion de faire la promotion de ce nouveau challenge.

 Cette année la soirée Orange mettait en lumière l’œuvre d’une artiste-peintre française, Caroline Faindt. La belle, qui n’est autre que la compagne de l’acteur Zinedine Soualem, a rayonné toute la soirée auprès de son cher et tendre expliquant au passage aux convives la signification du symbole dans son art, la clé.

Loin des paillettes et des bulles, un peu plus bas dans l’espace, la ministre de la culture Fleur Pellerin et l’ex-ministre de la culture Jack Lang se prêtaient au jeu des interviews lors de la visite des différents stands où chaque galerie expose ses œuvres les plus originales.

 

 

The Jokers : Sandrine Quétier méconnaissable sur scène en rockeuse !

Loin derrière les caméras de « 50 minutes Inside » et de  « Danse avec les stars », Sandrine Quétier, la célèbre animatrice de TF1, s’adonne à une autre passion, la musique. Métamorphosée en rockeuse, la belle, accompagnée de son band « The Jokers » a donné de la voix lors d’un concert au Bus Palladium à Paris le 27 novembre dernier, nous y étions…

Sandrine Quétier, rockeuse de choc avec son groupe The Jokers.

Vêtue d’un total look black et d’une perruque rétro, Sandrine Quétier est apparue tout sourire sur la scène du Bus Palladium devant amis, collaborateurs, journalistes et autres fans tous venus applaudir et/ou découvrir le potentiel de ce groupe pop/rock.

The Jokers, c’est une chanteuse et trois musiciens, Ludo, Tom et Santi. Ce dernier qui transpire à la batterie, n’est autre que l’ancien membre du groupe Mano Négra et l’actuel directeur du label musical de TF1 « Music One ».

Un peu comme le groupe « Kiss » dans les années 80, les membres de « The Jokers » sont tous maquillés de noir et de blanc. Et comme le rappelle son nom, le groupe a choisi le personnage du Joker comme base d’inspiration. Ainsi, Sandrine Quétier et ses acolytes s’affichent visages partiellement enjolivés à l’effigie du héros de « Batman ».

The Jokers, quelques minutes avant le début du show au Bus Palladium.

Le message est bien passé, l’animatrice souhaite qu’on découvre une autre facette de sa personnalité, moins lisse, moins conditionnée, moins paillette.

Sandrine Quétier, du petit écran à la scène.

L’idée est intéressante, le groupe revisite les plus gros tubes pop/rock de ces dernières décennies avec des reprises d’MC Solaar à Britney Spears en passant par Lenny Kravitz ou encore Rihanna. On sent bien l’enthousiasme et le plaisir du groupe a performer en live devant son public et des ondes positives émanent de la scène. The Jokers a bien répété son show et les tubes s’enchaînent sans fausses notes.

Ce qu’il manque cependant, c’est un peu plus d’énergie voire de « folie » de la part du leader. On aurait aimé que Sandrine Quétier se lâche davantage et libère ce fauve qui sommeille peut-être dans sa poitrine ? D’accord, on ne l’imaginerait pas vraiment dans l’esprit d’une Samaha Sam des Shaka Ponk mais un peu plus dans un style à la Gwen Stefani, non ? Quoi qu’il en soit, le groupe y croit fort et avec le temps et un peu plus de punch, il se pourrait bien que « The Jokers » prenne son envol.

Découvrez un extrait du concert en cliquant ci-dessous :

  • Share