L’été chic et détente de Stella McCartney

L’opéra Garnier de Paris ouvrait ses portes à la styliste britannique Stella McCartney dans le cadre de la fashion week. La créatrice a fait honneur à son style en présentant une collection ultra-féminine pour la saison estivale 2015.

De la maille, des pantalons larges, des combinaisons en jean, des robes du soir en soie et le fameux pyjama branché, pour briller sans trop d’éclats dans un style casual du tonnerre.

Stella McCartney a joué sur la transparence et la légèreté notamment avec des ouvertures sur plusieurs modèles « telles des fenêtres sur le corps » et a paré ses mannequins de sandales à talons hauts pour relever ses créations.

 Tout au long du show, nous retrouvons le côté masculin/féminin à travers les créations dans une élégance décontractée.

Les mannequins Bar Refaeli, Elisa Sednaoui et Natalia Vodianova sont apparues au premier rang du défilé plus stylées que jamais aux côtés de l’actrice Salma Hayek, son mari François-Henri Pinault, la chanteuse Neneh Cherry et la comédienne Marie-Josée Croze.

Clairement motivée à faire défiler son style l’été prochain, la créatrice a habillé la Jaguar XE pour booster son lancement. Cette puissante voiture de luxe est principalement constituée d’aluminium recyclé et rejette peu de CO2, des caractéristiques qui collent avec les convictions environnementales de la designer.

Stella McCartney s'associe à la Jaguar XELe bolide a soigneusement été recouvert de divers masques, colorés et pailletés, de super-héros façon Stella McCartney. De quoi ne pas passer inaperçu dans les rues de Londres ou d’ailleurs…

 

Défilé Saint Laurent : Style rétro et lumières disco !

Le créateur Hedi Slimane nous attendait dans la soirée du 29 septembre pour présenter sa collection prêt-à-porter printemps-été 2015 au Carreau du Temple, dans le 3ème arrondissement de Paris. Un défilé très attendu où beaucoup ont fait le déplacement. On vous raconte…

Il y a foule à l’entrée, l’invitation sous-entend bien que le spectacle sera de taille, on peut lire la note suivante en dernière page « It’s going to be a good night… », ça promet ! Le suspens est à son comble, tous veulent découvrir ce que prépare le célèbre designer.

Une fois la porte franchie, on découvre alors une superbe scénographie. Un assemblage d’immenses barres métalliques sur lesquelles se reflètent, tel un miroir, des lumières chaudes façon disco. La couleur est annoncée, le show peut commencer…

Cette saison, Hedi Slimane a proposé des tenues dynamiques très rétro années 60-70, avec des robes courtes et sexy, shorts en cuir, jupes courtes imprimées mais aussi et toujours de la brillance pour les virées nocturnes de mesdames et mesdemoiselles.

Les silhouettes sont très féminines avec au programme, décolletés plongeants, fourrures, et autres robes à sequins. Côté accessoire, les chapeaux sont noirs, verts, rouges ou même violets. Ils sont assortis à de fins foulards noués de manière asymétrique autour du cou. Les classiques de chez Saint Laurent sont toujours de la partie, comme la petite robe noire et la pochette à chaîne dorée, les sandales à plateformes mais aussi les classiques du créateur avec les petites vestes étriquées et le cuir décliné en blouson et perfecto.

Cara DelavingneLes célèbres lolitas telles que le mannequin Cara Delavingne, ont défilé sur le catwalk sur une chanson originale de la chanteuse Aleide, composée spécialement pour Saint Laurent : « 1,2,3 »… oh la la ! Laquelle met bien du temps à sortir de votre tête…

Défilé Saint Laurent (7)Bon nombre de célébrités sont venues soutenir le créateur dont la madone de la maison, l’actrice Catherine Deneuve, laquelle a soulevé sa rock-attitude avec son weed t-shirt.

On a pu croiser le chanteur Lenny Kravitz et ses bottines dorées, les comédiennes Emmanuelle Seigner, Lou Doillon et Salma Hayek aux côtés de son cher et tendre mari Francois-Henri Pinault. Tous étaient ravis d’avoir assisté à ce show qui rendait hommage aussi bien à la mode qu’à l’art contemporain dans son ensemble.

  • Share