Atelier Versace : La femme ultra sexy et déterminée !

La maison Italienne Versace a donné coup d’envoi de la semaine Haute Couture à Paris. Des pièces d’exception pour lesquelles les différents ateliers ont fourni un travail acharné afin de faire honneur à leur griffe sur le catwalk. Et Versace n’a pas déçu avec sa définition de la femme fatale…

 Donatella Versace au Défilé Haute Couture Versace printemps - été 2016

Donatella Versace au Défilé Haute Couture Versace printemps – été 2016

« Je pense que les femmes peuvent  être fortes et réaliser leurs rêves tout en étant belles et élégantes. Cette collection est destinée à toutes les femmes qui  tracent leur propre chemin. ». Le ton est donné,  c’est la femme glamour et déterminée qui est incarnée dans ce défilé printemps-été 2016 intitulé « Athletic couture ».

Tailleurs cintrés, robes courtes tantôt brodées tantôt scintillantes, longues robes drapées aux fentes vertigineuses ou encore le retour fulgurant du fuseau des années 1980, que les clientes porteront  perchées sur des talons, la collection Atelier Versace Haute Couture printemps été 2016 est originale et complète !

Les tenues sont à la fois expressives et très dynamiques. Elles dégagent beaucoup d’énergies tout en étant légères et provocantes.

Telle la méduse, symbole de la marque, la femme Versace vous captive et vous transcende. Son corps parfait est exposé aux yeux de tous au travers de matières fluides rythmées par cordes et sangles.

En effet, les ceintures ont laissé place à des cordelettes façon nœuds marins customisées de pierres Swarovski, lesquels on retrouve également sur les sublimes souliers de la collection.

Sandales à talons Versace - Défilé Haute Couture Versace printemps - été 2016La touche sexy et la transparence sont omniprésentes avec un jeu de découpe et des ouvertures sur nombre de pièces.

Robes papillons & fourreaux arachnéens…

Enfin, le blanc immaculé comme Versace l’aime tant est  marié parfois à des détails néons pour un effet tonique.

Un style très sophistiqué qui a séduit la tête pensante de Givenchy, Riccardo Tisci, présent pour encourager sa consœur et compatriote : « J’ai beaucoup aimé, j’ai adoré », nous confie-t-il.Riccardo Tisci au Défilé Haute Couture Versace printemps - été 2016Quant à la chanteuse britannique Rita Ora, elle n’aura pas attendu le défilé pour se vêtir d’une des pièces les plus « hot » de la collection. Une petite robe corail très suggestive qui tenait qu’à un fil, quasi semblable que celle présentée par le sublime ange de Victoria Secret, Joan Smalls sur le podium.

Anna Wintour, Suzy Menkes, Carine Roitfeld, Babeth Djian, Alexander Wang,  Anthony Vaccarello mais aussi le footballeur Ezequiel Lavezzi ou l’actrice Adriana Abascal ont fait le déplacement pour applaudir ces nouvelles pièces cousues mains présentées par la crème des mannequins internationaux de Gigi Hadid à Irina Shayk en passant par Rosie Huntington-Whiteley, Lara Stone et Natasha Poly.

Armée de guerrières séductrices chez Givenchy

Au cœur du lycée Carnot, dans le 17ème arrondissement de Paris, c’est au tour de Riccardo Tisci de montrer l’étendue de son talent. Le designer italien a présenté une collection prêt-à-porter printemps-été 2015 qui n’a laissé personne indifférent !

L’été chez Givenchy sera chaud, sexy voire provoquant !

Un maquillage Amazone pour les belles de Givenchy / crédit : Givenchy

Un maquillage Amazone pour les belles de Givenchy / crédit : Givenchy

La belle d’été chez Givenchy se veut désirable et séductrice dans des tenues aussi romantiques que suggestives. Le designer a su combiné avec intelligence la dentelle, le daim, le cuir et la soie sur une même pièce.

Blanc, noir et marron sont les couleurs largement prédominantes de la collection, lesquelles soulignent le côté sobre et chic de la collection.

Les robes et les jupes sont ultra-fluides et contrastent avec les jeans, pantalons et combinaisons type « deuxième peau ». Un peu comme chez Balmain, Riccardo Tisci a joué avec l’époque médiévale et présente trois robes parées de clous telles des armures modernes.

Mais aussi des blouses à épaules découvertes, mini-gilets et shorts en cuir, et une touche de paillètes sur deux tops à franges.

Givenchy (9)Au-delà de ces créations aussi captivantes les unes que les autres, c’est un accessoire qui a fait l’unanimité. En effet, les bottes cuissardes peep-toes en cuir, présentées sur chaque modèle, en couleur noir et marron, sont sophistiquées et ultra féminines à souhait. Un accessoire qui devrait faire fureur dans les boutiques Givenchy.

En résumé, une collection chic, bohème et sauvage à la fois pour une femme forte, ravageuse et courtisane…. un succès !

C’est un parterre de stars qui se bousculait à l’entrée du lycée Carnot afin d’applaudir le créateur. Si la chanteuse américaine de r’n’b Ciara, papotte avec sa nouvelle copine Carine Roitfeld en attendant le début du show, les comédiennes Juliette Binoche et Clothide Coureau se prêtent au jeu des interviews.

C’est Anna Wintour, la papesse de la mode, connue pour son côté stricte, qui nous surprendra le plus par sa discrétion et sa sympathie. Elle accorde d’ailleurs un joli sourire à GuysAndPeople.

Anna Wintour chez Givenchy

Pas si méchant que ça le diable en Prada !

Au premier rang, le couple Kim Kardashian/Kanye West aka « Kimye » accompagné de Kris Jenner, la maman de la star de télé-réalité américaine, se fait voler la vedette par un enfant. Un petit ange âgé de seulement 15 mois, qui n’est autre que leur fille North. Le superbe bébé, vivait son deuxième défilé lors de cette fashion week parisienne. Très calme durant le show, le bout de chou, qui portait comme sa maman, une robe en dentelle noire, n’a pas l’air d’avoir apprécié l’agitation autour d’elle. Mais plus de peur que de mal, la petite star repartira par une porte de secours afin d’éviter les flashs de l’entrée principale.

On notera également la présence de la star de la chanson chinoise, Li Yuchun, qui a suscité un très vif intérêt auprès des photographes asiatiques.

 

  • Share