ENTOURAGE : Stars, sexe et argent !

Les amateurs de bimbos en bikini, de gros bolides et de pool parties vont s’exalter devant la version grand écran de la série Entourage .

Entourage le film

Ce film écrit et réalisé par Doug Ellin reprend là où s’arrêtait la série en 2011 au terme d’une huitième saison diffusée sur HBO. Vince Chase (Adrian Grenier) fait appel à son célèbre « entourage » amical afin de le rejoindre sur sa lune de miel à bord d’un yacht XXL où il se retrouve seul en compagnie d’une armée de plantureuses jeunes demoiselles. Un événement de consolation célébré sur les côtes espagnoles afin de tourner la page sur sa rupture éclair avec la femme de ses rêves à Paris après six jours de noces seulement.

Du jeu d’acteur à la réalisation

Vince a de nouvelles ambitions, le beau-gosse souhaite réaliser son premier long-métrage intitulé « Hyde », dans lequel il tient également le premier rôle. Pour ce faire, il fait appel à son ancien agent Ari Gold (le « Coco » à la californienne) interprété par Jeremy Piven. Cela dit, le budget estimé à plus de 100 millions de dollars attribué à moitié par des investisseurs texans (interprétés par Billy Bob Thornton (ex-mari d’Angelina Jolie) et Haley Joel Osment (Sixième sens)), loin d’être experts en cinéma, ne va pas faciliter la tâche à Ari dont les nerfs sont toujours aussi à cran.

Un « very bad trip» à la sauce business

Mis à part le portrait du cliché Hollywoodien que dresse Entourage, on découvre une fois de plus les rouages de l’industrie cinématographique américaine et le pouvoir de l’argent au-delà de la passion pour le septième art. Le film est une véritable comédie avec des passages très sympathiques et des personnages attachants comme Johnny Chase (Kevin Dillon) le touchant loser ou encore Lloyd (Rex Lee) l’ex assistant d’Ari Gold dans tous ses états à l’approche d’un heureux événement.

Des apparitions clin-d ’œil de célébrités pour plus de réalisme

Pas d’hollywood sans stars ! Entourage respecte la règle avec un défilé de caméos impressionnants tout au long du film. Dans de courtes répliques, on aperçoit s’appliquer le rappeur T.I, le chanteur Pharrell Williams, Mike Tyson, Liam Neeson, Mark Wahlberg, David Spade, Bob Saget (La fête à la maison) ou encore les sportifs Thierry Henry, Tom Brady et Russell Wilson tous dans leurs propres rôles. Les starlettes ne sont pas en reste avec la belle Jessica Alba, la bimbo Emily Ratajkowski (Gone Girl) ou encore la championne de l’UFC Ronda Rousey visiblement déterminée à faire du cinéma.

Emily Ratajkowski and Ronda Rousey

Emily Ratajkowski dans une robe en dentelle signée Zuhair Murad (à gauche) et Ronda Rousey en Shady Zeineldine lors de l’avant-première d’Entourage à Los Angeles.

Bien que prévisible et sans surprises, Entourage est un film divertissant qui plaira aux cinéphiles friands du style « bling bling » sur fond d’une réelle valeur, l’amitié.

“Entourage” dans les salles le 24 juin 2015

Pharrell Williams et G-Star Raw volent au secours des océans

Le 8 février dernier, le producteur, chanteur et business man Pharrell Williams a annoncé au Museum national d’histoire naturelle de New York sa collaboration avec G-Star Raw via l’entreprise Bionic Yarn. Cette entreprise a pour but de recycler les déchets des fonds marins. Ainsi c’est une ligne de jeans écologiques qui va être lancée, avec pour “creative director” Pharell en personne. Bionic Yarn fournit la matière première, et G-Raw Star fabrique des jeans. Cette collection capsule sera disponible le 15 août 2014. Joe jonas (Jonas Brothers) et le photographe David Lachapelle étaient venus apporter leur soutien au projet.

Le concept expliqué en vidéo :

On notera que l’acteur continu à faire le buzz avec son chapeau oversize Vivienne Westwood. En bonus, une parodie de son tube du moment « Happy » rebaptisé pour l’occasion «  Hatty ».

  • Share