Interview Inès De La Fressange : « Karl et moi n’étions pas mariés ! »

Pour la neuvième édition de l’opération « Les petits-déjeuners du cœur », organisée par « Mécénat Chirurgie Cardiaque Enfants Du Monde », GuysAndPeople a eu le privilège de rencontrer le top-modèle Inès De La Fressange, marraine de l’association. Ce lundi 17 juin, sous un soleil resplendissant, enfants, familles d’accueil et parisiens se sont retrouvés au Café de La Paix à Paris pour savourer un petit-déjeuner solidaire.

Le Top Inès De La Fressange pour Les Petits Dejeuners du coeur au Café de La Paix à Paris le 17 juin 2019, credit photo GuysAndPeople (8)Les petits déjeuners du cœur, c’est l’une des nombreuses actions mises en place par l’association « Mécenat Chirurgie Cardiaque Enfants du Monde » qui a été co-fondée en 1996 par  Francine Leca, première femme chirurgien cardiaque en France.

Une association qui a pour but de venir en aide aux enfants étrangers qui souffrent de malformations cardiaques. Grâce aux dons et aux fonds récoltés via les différentes actions entreprises par l’association, ces enfants sont pris en charge et sont rapatriés en France afin d’être opérés lorsqu’ils ne peuvent être soignés dans leur pays d’origine par manque de moyens financiers et techniques.

Une belle mission, dont la célèbre mannequin et styliste Inès De La Fressange a l’honneur de parrainer en prêtant son image et sa notoriété depuis plusieurs années. L’égérie iconique de Chanel, entourée d’enfants opérés, a répondu à nos questions lors de l’inauguration des petits-déjeuners du cœur à Paris :

GuysAndPeople : « Avant tout, nous tenions à vous féliciter pour votre investissement dans ces actions qui changent la vie de plusieurs enfants »

Inès De La Fressange : « C’est surtout Francine qu’il faut féliciter, pour son travail et son dévouement ».

GuysAndPeople : « Comment cette collaboration entre “Mécenat Chirurgie Cardiaque Enfants du Monde” et vous a-t-elle vu le jour ? »

Inès De La Fressange : « J’ai simplement vu Francine à la télévision et je l’ai trouvée enthousiasmante, courageuse et épatante. C’est un grand chirurgien, qui plus est, chef de service dans un hôpital, cela signifie déjà beaucoup de travail. Et en plus, s’occuper de faire opérer des enfants qui ne pouvaient pas bénéficier de la sécurité sociale et des aides. Des enfants de l’étranger. J’étais complètement admirative et on a eu l’occasion de se rencontrer après ça. Depuis je suis la marraine de l’association et je l’en remercie.».

GuysAndPeople : « Cela fait déjà neuf ans que l’opération « Les petits-déjeuners du cœur » existe et est renouvelée…».

Inès De La Fressange : « Oui cette opération là, car Francine et moi travaillons ensemble depuis bien plus longtemps. Il y a plusieurs opérations en collaboration avec « Mécenat Chirurgie Cardiaque ». Il y a eu les « 24h du Mans » ce week-end par exemple, mais aussi d’autres manifestations sportives tout au long de l’année comme « Le marathon de Paris » notamment, toutes référencées sur le site web de l’association. C’est une association assez connue maintenant et ça fait plaisir car je crois que les gens sont profondément généreux. Ils donnent pour une action dans laquelle ils croient et qu’ils connaissent, ils sont rassurés et c’est bien normal. « Mécénat Chirurgie Cardiaque » est de plus en plus populaire grâce aux grands événements auxquels elle participe comme « Le tour de France. ».

GuysAndPeople : « Vous êtes satisfaits des résultats, vous avez atteints les objectifs posés ? »

Inès De La Fressange : « Totalement, grâce aux dons récoltés via l’opération du tour de France par exemple, il va y avoir dix-sept enfants opérés et donc sauvés. Comment ne pas être satisfaits ? Et chaque année, le petit déjeuner comme celui-là devant l’Opéra, permet de sauver trois à cinq enfants. Alors ce n’est vraiment pas mal. On ne s’en rend pas compte mais il est question de vie ou de mort en fait. Ce sont des enfants qui ont besoin de nous et on sait comment les opérer. Mais il faut des moyens pour cela. Grâce à ce genre d’opérations, ces deux petites filles (deux enfants assis près d’elle, ndlr) ont été opérées, quel bonheur. Et il y a des enfants de nombreux pays qui pourraient bénéficier de cette aide aux soins. ».

GuysAndPeople : « On ne peut pas s’empêcher de penser à Karl Lagerfeld lorsqu’on s’adresse à vous. Etait-il au courant de votre parrainage, vous soutenait-il dans ce genre d’actions ? »

Inès De La Fressange : « Non, je pense que lui de son côté il aidait certaines associations mais il n’en a jamais fait part. Et puis Karl et moi n’étions pas mariés ! (rires).».

Francine Leca : « Inès est très gentille, c’est la meilleure ! ».

« Les petits déjeuners du cœur »,

du 17 au 28 juin 2019 de 8h à 10h.

Au Café de la Paix, 5 Place de l’Opéra, 75009 Paris

Formule petit-déjeuner à 5€ sur place ou à emporter :

–  une boisson chaude

–  un jus d’orange

–  une gourmandise

Servi par des bénévoles et des collaborateurs de l’Intercontinental Paris Le Grand

Les petits dejeuners du coeur, Le café de la paix, du 17 au 28 juin 2019

 

  • Share