Celine Dion : Diva resplendissante chez Alexandre Vauthier

Céline Dion a fait son grand retour lors de la semaine de la mode Haute Couture à Paris proposant un florilège de looks aussi étudiés les uns que les autres. Si la diva québécoise en a choqué quelques-un(e)s sur la toile s’affichant en pleine rue dans son maillot de bain Off-White, c’est drapée dans sa robe Couture signée Alexandre Vauthier qu’elle a mise tout le monde d’accord.  La chanteuse est apparue au défilé du créateur français le 2 juillet dernier dans l’une des galeries du Grand Palais, chic et éblouissante, les invités ne l’ont pas quittée des yeux. GuysAndPeople était aux premières loges du fashion show, on vous raconte !

 

Celine Dion spectatrice lors du défilé Alexandre Vauthier Haute Couture, Paris, Le Grand Palais, Juillet 2019, crédit photo GUYSANDPEOPLE

Credit Photo : GUYSANDPEOPLE

 

Sous un soleil éclatant, les amoureux de la mode se bousculent pour monter les marches du grand palais afin d’assister à la présentation de la collection automne-hiver 2019-2020 d’Alexandre Vauthier. Le talentueux créateur jouit cette dernière décennie d’une belle lumière dans le monde de la mode depuis notamment que des superstars comme Beyoncé, Taylor Swift ou Rihanna s’affichent dans ses créations.

 

Le carton d’invitation indiquait 16h30, la salle est pleine et la chaleur sous la verrière, n’aide pas à faire patienter les invités qui semblent s’interroger sur la raison du non-commencement du show. « Les robes ont-elles été égarées ? », «  Les mannequins sont peut-être en retard ? », «  Quelqu’un a fait un malaise en coulisses ? », peut-on  entendre chuchoter au premier rang.

 

Ce même premier rang où deux sièges restent vides et intouchables depuis bientôt 50 minutes.  Ni une ni deux, on comprend que seule la présence d’une diva peut retarder un show à ce point. Et pas des moindres ! Puisque l’on se souvient que Céline Dion avait fait honneur de sa présence lors du défilé Haute Couture printemps-été 2019 le 22 janvier dernier.
Et c’est telle une princesse, que la diva qui vient de faire ses adieux à Las Vegas est apparue, entourée d’une armée de photographes, dans une robe courte Haute Couture aux manches oversize.

 

Chignon tiré à quatre épingles et diamants gigantesques aux doigts, Céline Dion a l’allure d’une véritable star et le front row prend enfin son sens et son éclat. Le show va pouvoir débuter.

 

Si en face de la chanteuse, Emmanuelle Alt (Vogue Paris) la regarde avec précision et que Richard Gianorio (Madame Figaro) la bombarde discrètement de photos (et ce durant tout le long du défilé, ndlr),

 

Carine Roitfeld ( CR Fashion Book) se permettra de quitter son siège et d’aller lui faire une bise rapide pour frimer devant les copines (on adore !).

 

Les looks défilent, Céline Dion observe attentivement les propositions et chuchotent à l’oreille de son ami et styliste occasionnel Pepe Munoz telle une vraie rédactrice de mode. Elle semble adorer plusieurs pièces et s’imagine certainement déjà dans plusieurs d’entre elles.

 

Comme l’hiver dernier, Alexandre Vauthier terminera le show en venant personnellement remercier la diva en l’embrassant  sous les applaudissements du public charmé par cette nouvelle collection mêlant robes du soir, jupes crayons et pantalons larges aux sequins et paillettes.

 

L’interprète de « I’m alive », s’en ira faire un tour côté backstage avant de regagner sa voiture dans sa robe dorée posant aux passages pour plusieurs selfies avec ses fans, et cette proximité avec son public, on applaudit ! Bravo Céline !

 

View this post on Instagram

⏪⏪⏪ Diva #CelineDion paid tribute to her biggest hit #MyHeartWillGoOn in #Paris this week as she worn the #Titanic necklace as she stepped out of the #HotelDeCrillon where she stayed during the #PFW . The #FashionVictim wore an imitation of the #movie’s necklace designed by luxury French fashion label @vetements_official . The replica first made an appearance on the runway of #Vetements’s spring/summer 2020 fashion show which was held in a #McDonald's on the Champs-Elysées in June. This isn’t the first time #Celine has worn a replica of the #HeartOfTheOcean necklace . In 1998, Dion wore an #AspreyAndGarrard re-creation of the fictional 56-carat blue diamond to the #Oscars, when her hit single #MyHeart WillGoOn was nominated for, and won, Best Original Song. The Mum of three has paid a fashion homage to #Titanic before. In 2016, the singer famously wore Vetements's oversized hoodie, which featured an image of the movie's poster ( ⏪ last picture). Céline Dion told before in the press that she wasn’t happy to record the original soundtrack for Titanic but her late husband #RenéAngelil persuaded her. That’s what we can call a good manager #Rip . . . Poke to @parishilton For the #Tshirt by @vetements_official

A post shared by @ guysandpeople on

Retrouvez ci-dessous les derniers looks de Céline Dion durant la Fashion Week Couture à Paris :

 

 

Toute reproduction interdite sans la mention guysandpeople.fr

 

Frimousses de Créateurs : Les Designers se mobilisent pour le Darfour

Pour la onzième année consécutive, designers, maisons de coutures prestigieuses et grands joailliers ont offert leurs services à l’UNICEF France afin de venir en aide aux enfants du Darfour au Soudan.

Cette action intitulée « Frimousses de Créateurs » a permis de recueillir 85 pièces, lesquelles seront mises aux enchères le 24 novembre 2014 au Théâtre du châtelet à Paris.

A cette occasion, un vernissage a été organisé le 17 novembre dernier dans ce même lieu afin de présenter ces œuvres d’art, parmi lesquelles une majorité de poupées à l’effigie des griffes sur une thématique précise, l’Opéra. Gucci, Prada, Dior, Chanel, Dolce & Gabbana, Gaultier ou encore Elie Saab ont ainsi rivalisé d’imagination afin de présenter « LA » cantatrice dans son plus bel apparat.

L’UNICEF qui mène un véritable combat pour que les droits des enfants dans le monde soient respectés a, via l’opération « Frimousses de Créateurs », mis en avant deux droits fondamentaux : Le droit à l’identité et le droit à la santé. Chaque créateur a ainsi donné un nom à sa poupée, son œuvre, et de fournir un certificat d’authenticité faisant référence à la carte d’identité/certificat de naissance.

Bien que Lara Fabian, la marraine de cœur de l’édition 2014, n’ait pas brillé de sa présence, Michèle Barzach, présidente de l’UNICEF France, a pris le micro afin de sensibiliser la presse face à la situation actuelle au Darfour.

En raison d’importants mouvements de population, le Darfour est confronté à la résurgence de maladies évitables par la vaccination, telles que la diphtérie, la rougeole, la coqueluche ou la méningite. Sur place, 3,5 millions de personnes ont besoin d’une assistance humanitaire. En 2013, l’événement « Frimousses de Créateurs » a permis de collecter près de 185 500 euros directement affectés à cette campagne de vaccination. Une mobilisation du secteur de la mode et du luxe qui trouve donc toute son importance dans cette action de charité. Car sous la beauté de ces poupées et de ces œuvres se cache une véritable précarité devant laquelle chacun ne peut rester insensible. 300 000 enfants pourront être vaccinés en 2015 si la vente aux enchères permet de rassembler une somme généreuse auprès des collectionneurs et autres amateurs d’art.

Frimousses de créateursTilmann Grawe, Max Chaoul, Bernard Montiel et Jean-Claude Jitrois ont notamment fait le déplacement pour témoigner leur engagement à cette noble cause.

  • Share