Pierre Richard inaugure sa nouvelle statue au musée Grévin

37 ans après avoir intégré le prestigieux musée Grévin, l’acteur et réalisateur Pierre Richard s’intronise une nouvelle fois dans le célèbre décor figé en 2018,  sculpté cette fois par l’artiste Eric Saint Chaffray. A 84 ans, le comédien entre ainsi dans le cercle très fermé des personnalités qui ont eu le droit à une seconde statue au musée tels que le Général de Gaulle, l’animateur Michel Drucker, le chanteur Julien Clerc ou encore le styliste designer Jean-Paul Gaultier. GuysAndPeople y était ! On vous dit tout…

Pierre Richard entre une nouvelle fois au Musée Grévin en 2018Nombre de personnalités ont eu le privilège d’obtenir leur double en cire au musée Grévin en 2018. Parmi elles, la comédienne Alexandra Lamy, le jeune footballeur Kylian Mbappé ou encore l’actrice Catherine Frot, laquelle avait fait le déplacement le 19 novembre dernier pour rendre hommage à son ami Pierre Richard pour l’inauguration de sa nouvelle statue à Paris.

Quelques minutes avant la projection d’un petit reportage retraçant son parcours cinématographique, Pierre Richard arrive dans la salle principale du musée Grévin aux bras de son ami, le comédien Michel Bouquet, avec qui il a joué dans le film « Le jouet » de Francis Veber en 1976, sous les applaudissements du public. Le rideau se lève et nous découvrons la version actualisée de la réplique de l’acteur, lui-même stupéfait par la ressemblance de son sosie de cire : « C’est assez troublant, à ce point de ressemblance, je me demande qui est qui ? Heureusement que je bouge et lui non car il parait plus vrai que moi ! », s’amuse Pierre Richard sur la scène du Grévin.

La nouvelle statue qui remplace la version de 1981, sculptée par Daniel Druet,

est vêtue d’un costume noir, chemise à col Mao blanche, accessoirisé d’une basket blanche et d’une chaussure noire, clin d’œil selon le musée au film culte « Le Grand Blond avec une chaussure noire » (Yves Robert, 1972). Une réplique réussie qui ressemble comme deux gouttes d’eau à l’acteur.

Particularité, cette statue de cire  tient à la main un Smartphone, Pierre Richard nous explique alors que cela fait écho à un selfie qu’il essayait de prendre tant bien que mal durant le making-off de la conception de cette nouvelle statue.

Cette année, Pierre Richard  a fait son grand retour sur grand écran dans les comédies populaires, genre qui a fait de lui une star en France. En 2018, on a notamment pu le voir dans « La Ch’tite Famille » de Dany Boon et dans « Mme Mills, une voisine si parfaite » film réalisé par Sophie Marceau. Une actualité cinématographique qui a certainement motivé l’académie Grévin, présidée par Stéphane Bern, à réélire l’acteur à l’entrée du musée.

Depuis les années 1970, Pierre Richard a enchainé les succès cinématographiques, et plus encore dans les années 1980 avec des films comme « La Chèvre », « Les Compères » et « Les Fugitifs », où il partage l’affiche avec le grand Gérard Depardieu. Reconnu par la profession, Pierre Richard reçoit en 2006 un César d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. Aujourd’hui cette carrière est loin d’être terminée, à 84 ans, Pierre Richard déborde d’énergie (impossible de l’attraper en coulisses, ndlr)  et croule sous les projets. Bravo !

Pour réserver vos places au musée Grévin, cliquez ici !

  • Share