ELLE magazine célèbre son numéro spécial mode au Ritz à Paris

Le magazine ELLE offrait hier soir une ‘garden party’ digne de ce nom à ses chers collaborateurs dans l’enceinte du Ritz, hôtel légendaire à Paris. Une soirée organisée en l’honneur du lancement de l’édition « Spécial Mode » pour laquelle célébrités françaises et personnalités du monde de la mode ont fait le déplacement.

Lancement du ELLE 'spécial mode' au Ritz à Paris

Le même soir, le magazine Grazia (groupe Mondadori) fêtait également son spécial mode à la cathédrale américaine de Paris mais dans une toute autre ambiance. Le lieu atypique accueillait une scène punk, un photomaton et des danseuses de tous les sexes. Nous avons préféré le « chic » en plein air au divertissement dans l’obscurité cette fois-ci.

Après quatre années de rénovation, Le Ritz − hôtel cinq étoiles de renom qui habille la place Vendôme à Paris − a rouvert ses portes. Un lieu luxueux que beaucoup n’avaient pas eu la chance d’inaugurer depuis son renouveau en mars 2016. Le magazine féminin ELLE (groupe Lagardère) ne pouvait choisir meilleur lieu pour attirer les foules à sa « fashion party ».

Chaque année l’hebdomadaire fête le lancement de son numéro « spécial mode » la dernière semaine du mois d’août. Un peu comme les autres magazines de mode qui misent tout sur leur #SeptemberIssue, le numéro de rentrée du ELLE est censé donner le ton de la saison de la mode aux lectrices. Il est donc très important. En kiosques depuis le 26 aout 2016, l’édition propose trois couvertures à collectionner avec les mannequins Arizona Muse, Linesy Monteiro et Grace Hartzel. Dans ses pages, beaucoup de style, de pages de publicté (obligé) mais aussi une interview de Cate Blanchett et un portrait de Joséphine Baker.

les trois couvertures du ELLE special mode 2016Designers, mannequins iconiques, animatrices TV et chanteuses entre autres sont venus récupérer la version collector du magazine lors de cette « garden party » où le volume de la musique aurait gagné à être un peu plus fort mais où le service et l’esprit estival étaient plus que charmants.

Une belle soirée d’été où le style a côtoyé le luxe avec virtuosité dans un esprit très mode parisienne. Vivement l’année prochaine !

Hermès : le Birkin fête ses 30 ans

Si chaque marque a ses pièces maîtresses, il va sans dire que le sac Birkin fait partie des trésors de chez Hermès. Depuis 1984, ce sac qu’il soit en daim, en cuir, en autruche ou en crocodile reste indémodable et toujours aussi désirable auprès des fashionistas du monde entier.

Birkin / Hermès

Entre les listes d’attentes interminables, son prix élevé, son allure élégante et sa fascination auprès des personnalités internationales, le Birkin est devenu un classique, un graal que chaque femme distinguée se doit d’atteindre afin de parfaire sa collection.

C’est à l’actrice Jane Birkin et son style street et bohème incontournable que l’on doit la naissance de ce sac. L’histoire de la création de cet accessoire, digne d’une scène tirée d’un film Hollywoodien, vous la connaissez sûrement. Alors qu’elle s’apprête à quitter Paris pour Londres à bord d’un avion de la compagnie Air France,  Jane Birkin va faire le vol le plus créatif de sa vie : «  J’étais assise à côté d’un homme, je ne sais plus exactement quel sac j’avais ce jour là. J’avais beaucoup d’affaires dans mon sac et tout a fini par tomber. Cet homme à côté de moi me dit alors : « Vous devriez en avoir un avec des poches ».  Je lui réponds : « Le jour où Hermès en fera un avec des poches, j’en aurai un », et il a dit : « Mais je suis Hermès et je mettrai des poches pour vous »  raconte-t-elle au Daily Telegraph. Il s’agissait de Jean-Louis Dumas, le président d’Hermès, ensemble, à l’aide d’un croquis réalisé par Jane Birkin, naissait quelques semaines plus tard le sac portant son nom.
Depuis le Birkin est reconnu par la presse mode comme une véritable pièce d’investissement, un objet qui restera tendance des décennies entières.

Suite au succès de ce modèle et afin de limiter la durée d’attente pour les clients, la maison Hermès a lancé un ambitieux programme de formation et de recrutement de nouveaux artisans. Les longs délais de production étaient justifiés par la disponibilité limitée de couleurs ou de peaux particulières combinée à de l’artisanat d’exception. Mais avec ces nouvelles « mains », les modèles « standards » dans une couleur, une taille ou un cuir ordinaire qui demandent un délai d’exécution nettement moins important pourront être directement disponibles en boutique.

Nb : Seul patron extérieur à la famille Hermès depuis la naissance du sellier en 1837, Patrick Thomas a quitté les commandes de Hermès ce mois-ci sur un bilan exceptionnel. C’est Axel Dumas (neveu de Jean-Louis Dumas, membre de la 6e génération Hermès) qui prendra les reines de la marque.

  • Share