Jennifer Lopez : Muse et égérie de Zuhair Murad

ZUHAIR MURAD WITH JENNIFER LOPEZ BACKSTAGE AFTER HER CONCERT IN ISTANBULOn ne présente plus Jennifer Lopez. Du statut de danseuse en second plan dans les clips de Janet Jackson à celui de star internationale, la petite fille du Bronx s’est tracée un chemin semé d’étoiles dans le show-business.

Si ses prestations vocales ne font pas toujours l’unanimité, son physique lui est loin d’être moqué. La bombe latine, surnommée « la guitarra » pour ses formes généreuses, est un modèle de beauté pour nombre de femmes à travers le monde.

Côté style, Jennifer Lopez en fait des tonnes. Depuis 1998, miss Lopez est passée par plusieurs phases et looks toujours coordonnés à l’image de ses petits amis. La street girl quand elle a fréquenté le rappeur P. Diddy, la bcbg lorsqu’elle s’affichait aux bras de Ben Affleck  ou encore la latina chic lorsqu’elle était l’épouse du crooneur latino Marc Anthony.

La quarantaine rayonnante, Jennifer Lopez est finalement épanouie et propose une nouvelle allure sur les tapis rouges. Un style qui ne se cache pas dans l’ombre d’un homme mais qui s’inscrit dans la tendance à mi-chemin entre l’orient et l’occident.

Si Elie Saab est le premier à avoir imposé le style oriental sur les red-carpets du monde entier, c’est sur le travail de l’autre grand couturier libanais, Zuhair Murad, que « Jlo » a craqué. Tout a commencé lorsque la bomba latina a porté une pièce du créateur lors du Met ball gala (Costume Institute Gala) à New York le 3 mai 2010. Une robe bustier couleur gris perle dont le travail de broderie rappelle la queue d’un paon.

Depuis, la chanteuse ne peut plus se passer de lui. Que ce soit aussi bien pour les Oscars, pour la promotion d’American Idol ou encore pour la conception intégrale des tenues de sa première tournée mondiale en 2012, c’est Zuhair Murad qu’elle désire.

Le créateur ne tarde pas d’éloges au sujet son égérie naturelle : « Elle aime mon style et j’aime beaucoup l’habiller car elle a un corps magnifique et sait mettre en valeur les pièces qu’elle porte. C’est une femme merveilleuse et amusante. » confie-t-il à nos confrères de Paris Match. Une admiration réciproque qui s’est immortalisée en novembre 2013, lorsque les deux désormais « amis » collaborent avec la société Mattel pour la création d’une Barbie, à l’effigie de l’interprète de « Jenny from the block », habillée par Zuhair Murad.

Plus bas, en photos on constatera que Jennifer Lopez est en réalité bien plus qu’une égérie pour Zuhair Murad, elle incarne la signature couture au quotidien de la marque. c’est LA femme plurielle que le créateur définit si bien à chacune de ses collections. Une party-girl à l’aise aussi bien dans une combinaison seconde-peau arachnéenne ultra sexy que dans un tailleur en crêpe et dentelle chantilly très distingué.

Mais que Zuhair Murad soit prudent, sa « muse » est courtisée par les challengers du Moyen-Orient, lesquels ont cerné les points faibles de Jennifer Lopez, à savoir les paillettes et la transparence. Par conséquent il n’est pas rare de la voir dans des tenues Charbel Zoe ou encore Yousef el Jasmi… à qui la fera briller le plus ?

Revivons ensemble quelques moments forts de Jennifer Lopez sous la griffe de Zuhair Murad :

American Music awards 2011 :

 Golden Globe awards 2011 :

Oscars 2012 :

Vanity Fair post-oscars party 2012 :

American Music Awards 2013 + Dsquared2 dinner party au Chateau Marmont

Golden Globe awards 2013 + Weinstein Company’s after party  :

Billboard music awards 2013 :

Human Rights Campaign national dinner 2013 :

Golden Globe awards 2015 + The Weinstein Company & Netflix after party  :

Vanity Fair post-oscars party 2015 :

American Music Awards 2015

Dance again world tour 2012 :

American Idol (différentes saisons)

Mais aussi…

 Résidence à Las Vegas “All I Have” 2016

Balmain x H&M : Une pre-sale party de folie !

S’il y avait une soirée attendue par les fashionistas les plus passionnées c’était bien celle-là ! Hier soir, mardi 3 novembre se tenait dans la plus grande discrétion la pre-sale party exclusive de la collection capsule Balmain x H&M. Une collection prêt-à-porter qui propose plus de 100 pièces pour femmes et hommes toutes plus stylées les unes que les autres. Un événement que Guys & People n’aurait raté pour rien au monde !!!

Campagne Balmain x H&MDévoilée le 17 mai 2015 lors de la cérémonie des Billboard Music Awards à Los Angeles, la collection Balmain x H&M a suscité un engouement immédiat auprès du public « à la mode ». D’autant plus que le supermodel du moment Kendall Jenner, issue de la fratrie Kardashian, est le mannequin star de la campagne de promotion qui sillonne la toile comme les tableaux publicitaires de Paris à New York.

 Cuissardes interminables, blazers chics et robes ultra-brodées sont le fruit de cette collaboration qui s’annonce ô déjà fructueuse pour les deux entreprises. Et pour cause, c’est la première fois que la totalité des pièces proposées est fidèle aux collections que l’on retrouve chaque saison sur les podiums de la maison de couture française.

Par ailleurs, il faut souligner que depuis l’arrivée du designer Olivier Rousteing à la direction artistique en 2011, la griffe jouit d’une image fraîche et pimpante comme jamais !Et avec cette nouvelle collaboration, qui rend l’esprit de la marque accessible à tous, la #Balmaination va s’accroître considérablement.

En attendant, quelques privilégiés triés sur le volet ont pu s’offrir en avant-première les pièces de cette collection événement lors d’une soirée organisée au palais Brongniart, place de la bourse à Paris.

Olivier Rousteing, Dudley O'Shaughnessy, Ana Girardot, Daisy Lowe, Jeanne Damas, Betty Autier et Atlanta de Cadenet à la soirée Balmain x HM à Paris le 3 novembre 2015

Olivier Rousteing, Dudley O’Shaughnessy, Ana Girardot, Daisy Lowe, Jeanne Damas, Betty Autier et Atlanta de Cadenet à la soirée Balmain x HM à Paris le 3 novembre 2015

Sur le beat hip-hop et r&b du DJ Kiddy Smile, les danseurs officiels de la #Balmaination (dont la belle Lara Laquiz) , tous vêtus des créations Balmain x H&M, se lancent dans une chorégraphie voguing qui a captivé l’attention générale.

Une mise en bouche qui s’est terminée sur l’ouverture d’une boutique éphémère où chaque convive a essayé de se procurer son précieux sésame.

La boutique éphémère lors de la soirée Balmain x H&M à Paris le 3 novembre 2015.Si Jean-Roch , le roi du clubbing, est reparti les mains chargées tout comme la jolie mannequin Noémie Lenoir, d’autres comme le chroniqueur Ariel Wizman ont eu un peu moins de chance mais ne sont pas repartis bredouilles.

Il faut dire que dans l’euphorie, chaque invité a laissé la “fashion victim” en lui prendre le dessus sur son attitude de rigueur.

Ainsi après deux heures dans une jingle dorée, Olivier Rousteing a pu prendre le micro pour remercier ses équipes et lancer un message d’espoir à tous les jeunes et moins jeunes qui rêvent de réaliser un jour leur projet «  Car si vous croyez en vos rêves, vous allez réussir !!! » clamait-il devant une foule admirative la mode plein les yeux…

La collection Balmain x H&M est disponible dès le 5 novembre 2015 dans certaines boutiques H&M, lesquelles sont à consulter sur le site de la marque suédoise. Bonne chance à toutes et à tous !!!

  • Share