Jennifer Lopez : Muse et égérie de Zuhair Murad

ZUHAIR MURAD WITH JENNIFER LOPEZ BACKSTAGE AFTER HER CONCERT IN ISTANBULOn ne présente plus Jennifer Lopez. Du statut de danseuse en second plan dans les clips de Janet Jackson à celui de star internationale, la petite fille du Bronx s’est tracée un chemin semé d’étoiles dans le show-business.

Si ses prestations vocales ne font pas toujours l’unanimité, son physique lui est loin d’être moqué. La bombe latine, surnommée « la guitarra » pour ses formes généreuses, est un modèle de beauté pour nombre de femmes à travers le monde.

Côté style, Jennifer Lopez en fait des tonnes. Depuis 1998, miss Lopez est passée par plusieurs phases et looks toujours coordonnés à l’image de ses petits amis. La street girl quand elle a fréquenté le rappeur P. Diddy, la bcbg lorsqu’elle s’affichait aux bras de Ben Affleck  ou encore la latina chic lorsqu’elle était l’épouse du crooneur latino Marc Anthony.

La quarantaine rayonnante, Jennifer Lopez est finalement épanouie et propose une nouvelle allure sur les tapis rouges. Un style qui ne se cache pas dans l’ombre d’un homme mais qui s’inscrit dans la tendance à mi-chemin entre l’orient et l’occident.

Si Elie Saab est le premier à avoir imposé le style oriental sur les red-carpets du monde entier, c’est sur le travail de l’autre grand couturier libanais, Zuhair Murad, que « Jlo » a craqué. Tout a commencé lorsque la bomba latina a porté une pièce du créateur lors du Met ball gala (Costume Institute Gala) à New York le 3 mai 2010. Une robe bustier couleur gris perle dont le travail de broderie rappelle la queue d’un paon.

Depuis, la chanteuse ne peut plus se passer de lui. Que ce soit aussi bien pour les Oscars, pour la promotion d’American Idol ou encore pour la conception intégrale des tenues de sa première tournée mondiale en 2012, c’est Zuhair Murad qu’elle désire.

Le créateur ne tarde pas d’éloges au sujet son égérie naturelle : « Elle aime mon style et j’aime beaucoup l’habiller car elle a un corps magnifique et sait mettre en valeur les pièces qu’elle porte. C’est une femme merveilleuse et amusante. » confie-t-il à nos confrères de Paris Match. Une admiration réciproque qui s’est immortalisée en novembre 2013, lorsque les deux désormais « amis » collaborent avec la société Mattel pour la création d’une Barbie, à l’effigie de l’interprète de « Jenny from the block », habillée par Zuhair Murad.

Plus bas, en photos on constatera que Jennifer Lopez est en réalité bien plus qu’une égérie pour Zuhair Murad, elle incarne la signature couture au quotidien de la marque. c’est LA femme plurielle que le créateur définit si bien à chacune de ses collections. Une party-girl à l’aise aussi bien dans une combinaison seconde-peau arachnéenne ultra sexy que dans un tailleur en crêpe et dentelle chantilly très distingué.

Mais que Zuhair Murad soit prudent, sa « muse » est courtisée par les challengers du Moyen-Orient, lesquels ont cerné les points faibles de Jennifer Lopez, à savoir les paillettes et la transparence. Par conséquent il n’est pas rare de la voir dans des tenues Charbel Zoe ou encore Yousef el Jasmi… à qui la fera briller le plus ?

Revivons ensemble quelques moments forts de Jennifer Lopez sous la griffe de Zuhair Murad :

American Music awards 2011 :

 Golden Globe awards 2011 :

Oscars 2012 :

Vanity Fair post-oscars party 2012 :

American Music Awards 2013 + Dsquared2 dinner party au Chateau Marmont

Golden Globe awards 2013 + Weinstein Company’s after party  :

Billboard music awards 2013 :

Human Rights Campaign national dinner 2013 :

Golden Globe awards 2015 + The Weinstein Company & Netflix after party  :

Vanity Fair post-oscars party 2015 :

American Music Awards 2015

Dance again world tour 2012 :

American Idol (différentes saisons)

Mais aussi…

 Résidence à Las Vegas “All I Have” 2016

  • Share