La crème de la crème : le retour de Kim Chapiron dans un registre inattendu

Après “Sheitan” et “Dog Pound”, c’est dans une comédie acerbe sur des étudiants en école de commerce que l’on retrouve le sulfureux Kim Chapiron.

La crème de la crème

Louis, Dan et Kelliah sont trois étudiants d’une des meilleures écoles de commerce de France. Ils sont formés pour devenir l’élite de demain et sont bien décidés à passer rapidement de la théorie à la pratique. Alors que les lois du marché semblent s’appliquer jusqu’aux relations entre garçons et filles, ils vont transformer leur campus en lieu d’étude et d’expérimentation. La crème de la crème de la jeunesse française s’amuse et profite pleinement de ses privilèges : tout se vend car tout s’achète… mais dans quelle limite ?

Bien que l’ambiance du film puisse sembler caricaturale aux profanes, il n’en n’est rien!  Le réalisme est, en fait, assez poussé. Chapiron va même jusqu’à filmer directement les soirées d’HEC, emprunter leurs chansons « cultes », et leur langage (ex : un « nobod » comprenez un loser) ! On déplorera seulement un excès de jargon économique semble-t-il abscons même pour les personnages du film (« Nos prix ont substantiellement baissé, la concurrence a explosé en même temps, donc la demande s’est raréfiée” dixit Dan l’intello de la bande). Le casting est surprenant et comme à son habitude, Kim Chapiron aime faire découvrir de nouvelles têtes. En effet, la révélation de ce long métrage est très certainement Alice Isaaz (il ne s’agit que son deuxième film). Ce n’est donc pas un hasard si on retrouve déjà la talentueuse actrice au casting de « Les Yeux Jaunes des Crocodiles » au coté de Gérard Depardieu et Emmanuelle Béart pour son prochain film !

Alice Isaaz

Le film ne brosse pas toujours une belle image des futurs décideurs issus de ces écoles d’élites mais il a le mérite d’être réaliste dans sa mise en scène, souvent drôle mais parfois caricatural dans sa vision économique du sujet.

En bonus, un extrait de la bande originale du film !

Sortie en salle le 02 avril 2014

Share
Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.

  • Share